Mille et une familles

Samedi 16 mars 2019

Mille et une familles

Un Carnaval réalisé en « bonne » compagnie

Pour accompagner la manifestation, des artistes issus de plusieurs collectifs convergent sur notre commune ce jour-là et unissent leurs talents pour faire vivre le rêve et notre imaginaire : les Rara Woulib (Marseille) bien entendu, en maître de cérémonie, les Caramantran (Carpentras) et leurs grandes marionnettes articulées, les Lézards bleus et le « folambule » Antoine Le Ménestrel (Apt), l’Estock Fish (Lançon de Provence) et son univers circassien. Pour la musique : les fanfares l’Incroyable Freaks band (Toulon), le Pompier Poney Club (Marseille), le Taraf Goulamas (Montpellier) et Nassim Ulpat, notre incontournable DJ.

Mille et une familles

Les Rara Woulib

On ne présente presque plus cette compagnie marseillaise qui, depuis 2017 est, au même titre que le Forum, le chef d’orchestre artistique du Carnaval de Berre l’Etang.

En véritable ruche, La Rara Woulib est constituée de comédiens, de circassiens, de danseurs, de plasticiens, de scénographes et même de cuisiniers.

Toutes ses forces créatrices s’unissent et élaborent des projets en milieu urbain (les dimanches de la Canebière à Marseille, Carnaval de Martigues) bravant les défis avec une poésie et une magie qui leur sont singulières. Il était naturel pour cette compagnie habituée à rassembler, de s’attaquer à un thème aussi fédérateur que la famille. La Rara Woulib est une famille à part entière, qu’on se le dise !

Mille et une familles

La Compagnie Archibald Caramantran

La compagnie est, elle aussi, une habituée du Carnaval de Berre. C’est elle qui, chaque année, arpente la parade carnavalesque avec ses marionnettes géantes.

Pour cette nouvelle édition, nul atelier de création avec les jeunes de Berre… mais leur toute dernière création, « ElectRo FrOgs », toujours plus haute et tout aussi lumineuse.

Entre géants, pyrotechnie et musique, la Compagnie Archibald Caramantran enchantera petits et grands avec ses gigantesques grenouilles multicolores.

.

Mille et une familles

La Compagnie Les Lézards Bleus

Il arpente, il glisse, il explore, il enchaîne, il déchaîne, il danse…

Antoine Le Ménestrel est un performeur qui prend de la hauteur. Cet artiste est avant tout un escaladeur.

Dans un acte poétique, il accède aux murs des villes et il y déploie tout son univers. Il adapte sa gestuelle en relation avec l’architecture et les façades que l’espace urbain offre à sa découverte. Il ose faire ce qui nous semble impossible à atteindre. Et l’impossible, c’est beau.

Dans « Service à tous les étages », Antoine sera un serviteur au service de l’architecture et du contexte. A la rencontre des familles auxquelles il emmènera un beau cadeau pour faire la fête !

Mille et une familles

La Compagnie Estock Fish

Implantée depuis plus de 20 ans en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’association L’Estock Fish est une compagnie qui s’inscrit dans le registre Cirque forain et Arts de Rue. L’esthétique promue et défendue par les artistes est celle d’un cirque errant, grinçant, drôle et teinté d’humour noir. A chacun de leurs spectacles, on est immergé dans une ambiance style début du XXème siècle qui rappelle l’univers forain des cirques d’autrefois.

Le but est de plonger le visiteur dans une ambiance décalée, inclassable dans le temps et l’espace.

A l’occasion de cette édition du carnaval, l’Estock Fish propose « Les Trottoirs à boire ». Des serveurs plus vrais que nature, échappés d’un bar de quartier, évoluent sur leurs échasses à rebond. De places publiques en marchés, ils rebondissent de bouteilles en plateaux, s’invitent en soirées privées, entraînant avec eux leur bar mobile et son patron toujours en carafe. Ils seront les bateleurs de la manifestation.

Mille et une familles

L’Incroyable Freaks Band

L’Incroyable Freaks Band puise son originalité dans une relecture actuelle des thèmes de la Nouvelle Orléans, des standards pop-funk, voire de la musique rythmée des Balkans.

Des compositions sont venues enrichir le répertoire. A l’arrivée, une mosaïque d’éléments occidentaux, orientaux et afro-américains. Ils ont créé leur propre son et une proximité réelle avec le public.

Mille et une familles

Le Pompier Poney Club

Le Pompier Poney Club (le PPC pour les intimes) c'est comme le 51, le savon et la bouillabaisse : véritable fanfare de Marseille, fanfare véritablement Sud…

Fondée en 2012, la formation s'est enrichie de fanfarons inventifs venus des quatre coins de la France et du monde. C’est parce qu'il est trop difficile de choisir entre un pompier et un poney, entre le cuir et le fluo, entre le rock et Cesaria Evora, que la fanfare a choisi l'hybridité et la rigolade.

A retrouver dans la parade ou en marge dans un bar du centre-ville, histoire d’y mettre un peu le « Ouaï ». Qui veut, appréciera ! L’abus de musique est très bon pour la santé.

Mille et une familles

Taraf Goulamas

Taraf Goulamas serait-il devenu schizophrène ? Après une dispute mémorable, le clan s’est divisé en deux. D’un côté, quatre musiciens avec un répertoire latino.

De l’autre, quatre autres musiciens jouent des airs klezmer et orientaux. Quand par malheur, ils se croisent au détour d’une rue, en bon gaulois, c’est inévitable, une dispute éclate, une joute musicale se crée…

mais très vite, la bonne humeur revient et ça se finit en dansant, au grand plaisir du public présent. Quand deux familles se rencontrent, parfois, ça pète… mais souvent, ça se termine en joyeuse fête.

Mille et une familles

Nassim-Dj

Issu du Collectif Mimix, aux commandes de ses platines, Nassim-DJ, habitué du dance floor du Carnaval, envoie le son. Et quel son ! Dans une véritable cabine à roulette, en virtuose des mix, il transforme les rues en véritable discothèque géante.